Sciences

Pourquoi les hommes sont plus grands que les femmes ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
La première inégalité entre les hommes et les femmes serait-elle celle de la taille? Effectivement, au contraire de ce qu’on observe dans de nombreuses espèces animales, les hommes dépassent les femmes de 10 à 15 cm, et ce partout dans le monde. Quelles sont donc les causes de ce dimorphisme sexuel?

L’effet de la sélection naturelle

À la fin du XIXe siècle, Darwin aurait expliqué cette différence de taille, entre les hommes et les femmes, en recourant à sa théorie de la sélection naturelle.

Dans les temps lointains de la préhistoire, les mâles de l’espèce humaine seraient entrés en compétition pour conquérir des femelles. Les plus robustes, et donc aussi les plus grands, auraient gagné la plupart de ces combats.

Cette grande taille, qui permettait une meilleure adaptation à leur milieu, aurait ensuite été transmise à leurs descendants.

Mais selon cette théorie, il aurait été pourtant plus logique que les femmes, comme les femelles de nombreuses espèces animales, soient plus fortes et plus grandes pour mieux supporter les contraintes de la grossesse et de l’allaitement et mieux protéger leur progéniture.

Aussi il existe une autre théorie.

Très tôt, du moins dès le Néolithique, les sociétés humaines se sont organisées autour de la spécialisation des genres.

Les hommes, plus vigoureux, se sont vus rapidement confier la direction de la communauté et les tâches publiques, alors que les femmes devaient souvent se contenter de l’entretien de la maison et de l’éducation des enfants.

Dans ce contexte, l’accès à une nourriture riche et protéinée, gage de force, était un enjeu vital. Très vite, les femmes, du fait de leur rôle dans la société, ont été écartées de la distribution de ces aliments, ou du moins sont passées après les hommes.

Une telle inégalité dans l’alimentation aurait fini par se traduire, sur le long terme, par une plus forte mortalité des femmes de grande taille et par une évolution morphologique différente des femmes.

Cet accès inégalitaire à la nourriture caractérise, aujourd’hui encore, de nombreuses sociétés. Il expliquerait encore que, dans le monde actuel, les femmes souffrent davantage de malnutrition que les hommes.

1 commentaire

1 commentaire

  1. Adrienhb

    6 décembre 2019 at 11 h 20 min

    Bonjour,

    Si j’en crois cet article: http://www.slate.fr/story/155300/patriarcat-steak-existe-pas, cette autre théorie est plus que discutée pour ne pas dire complètement remise en cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre