Santé

Les gens en colère voient-ils vraiment rouge ?

rouge

S'abonner au podcast
Dans une certaine mesure oui ! Des tests montrent que les personnes en colère repèrent mieux le rouge que les personnes calmes, lorsqu’on leur présente des images contenant notamment cette couleur. La célèbre expression aurait donc sa part de vérité.

Une étude effectuée par des scientifiques de l’Université du Dakota du Nord aux Etats-Unis, a ainsi montré que les individus qui présentaient des signes de colère ou d’agressivité étaient plus susceptibles de voir le rouge sur des images présentant un dégradé allant du rouge au bleu.

Pour être très précis, et alors même que chaque couleur était présente dans les mêmes proportions sur une image, ceux qui estimaient qu’elle était “plutôt rouge” étaient en moyenne 25% plus colérique (selon l’analyse de leur personnalité) que les personnes qui la considéraient comme “plutôt bleu”.

Par ailleurs un autre test fut réalisé. Et les résultats vont dans le même sens. Il a consisté à mettre des individus en présence de divers scénarios et à demander leur réaction. Ceux qui indiquaient choisir la violence pour s’en sortir étaient ceux qui préféraient le rouge.

Comment expliquer ce lien entre cette couleur et la colère ou la violence ? L’hypothèse de ces mêmes chercheurs est que nos ancêtres les chasseurs-cueilleurs associaient la couleur rouge au danger; certainement car cette couleur est celle du sang. Ils évitaient en conséquence par exemple les plantes rouge.

A propos de couleurs et de caractère, cela me fait penser à la chromothérapie, ou thérapie par la couleur, destinée à traiter des problèmes émotionnels. Précisons ici que scientifiquement, les effets thérapeutiques de la couleur ne font pas consensus. Mais de nombreux hôpitaux ont intégré ses précepts pour créer une ambiance apaisante ou énergique dans leurs locaux. S’agissant du rouge, les chromothérapeutes, la considèrent comme une teinte stimulante, généralement associée à la force, la volonté et la vivacité. Elle serait utile pour traiter la fatigue, l’anémie, l’hypotension et le manque d’appétit, autant d’affections qui touchent en particulier les personnes âgées.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre