Culture Générale

Quel fut le conflit entre “La Vache qui rit” et “La Vache sérieuse” ?

vac

S'abonner au podcast
Le célèbre fromage la “Vache qui rit” fut créé à Lons-le-Saunier par la société Bel en 1921. Pendant longtemps il eut un concurrent sérieux nommé justement “La vache sérieuse”.

Cette “Vache sérieuse” fut commercialisée 5 ans après la sa version souriante. C’est la société des frères Grosjean, également établie à Lons-le-Saunier, qui mit sur le marché ce fromage à base de crème de gruyère qui devint très célèbre en France. On pouvait par exemple entendre des publicités à la radio pour “La Vache sérieuse” pendant le Tour de France dans les années 1950. Le slogan était le suivant: “Le rire est le propre de l’homme ! Le sérieux celui de la vache ! La vache sérieuse. On la trouve dans les maisons sérieuses.”

Le conflit à venir apparaissait donc inévitable.

La réaction de la société Bel: sortir un nouveau slogan “Le rire est le propre de l’homme… et de La vache qui rit”. Mais les ventes de la Vache sérieuse continuent de freiner leur développement. Aussi Les fromageries Bel déposent une plainte pour contrefaçon. Le point de départ d’un conflit qui allait durer 33 ans !

Une décision de la Cour d’appel de Paris en 1959 d’abord, contraint la société GrosJean à rebaptiser son fromage. La vache sérieuse devient ainsi “Le Grosjean” puis “La Vache Grosjean” et enfin “La bonne vache”.

Ensuite en 1969 elle est rachetée par le groupe Nestlé puis en 1985 par le groupe Besnier devenu Lactalis. Mais Lactalis abandonne finalement ce produit car au sein du groupe se trouve alors comme actionnaire le groupe… Bel, à hauteur de 24%.

C’est ainsi que La Vache qui rit sortit vainqueur de ce conflit formager !

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre