Santé

Pourquoi le froid est-il mauvais pour le coeur ?

froid

S'abonner au podcast
L’adage veut que le froid soit bénéfique pour la santé. Or, d’après les chiffres de l’Insee, le nombre de décès augmente durant la période hivernale. Les raisons de ce phénomène sont aujourd’hui parfaitement identifiées. Des études cliniques ont montré que le cœur et les artères souffrent particulièrement lors de la chute du thermomètre, d’où une recrudescence des maladies cardiovasculaires en hiver.

La revue scientifique British Medical Journal a récemment publié les résultats d’une étude montrant qu’une diminution de la température de 1°C conduit à une hausse de 2 % du nombre d’infarctus du myocarde dans les 4 semaines qui suivent la vague de froid.

Confronté à des températures faibles, l’organisme est obligé de fournir plus d’énergie pour maintenir le corps à 37°C. Le cœur doit alors battre plus rapidement pour faire circuler le sang vers les différents organes périphériques. En imposant un surcroît de travail au muscle cardiaque, le froid fatigue ainsi le cœur et peut provoquer sa défaillance de manière irréversible.

Autre phénomène, en hiver, la sensation de soif se fait nettement moins ressentir, or une déshydratation entraîne une diminution de la fluidité du sang. Le cœur est alors plus sollicité pour pomper le sang rendu plus dense et le redistribuer aux organes. Le risque d’un accident cardiovasculaire est alors particulièrement présent chez les personnes présentant une faiblesse cardiaque.

Ensuite sous l’action du froid, le diamètre des vaisseaux diminue pour accroître le débit sanguin et la pression artérielle augmente. Or, l’hypertension est connue pour favoriser les infarctus. La contraction des veines conjuguée à une densification du sang favorise l’apparition de caillots qui peuvent boucher les vaisseaux. Les conséquences peuvent être dramatiques car l’obstruction d’une artère peut induire un infarctus ou une embolie.

Enfin les risques de succomber à une maladie cardiaque ou coronarienne augmentent considérablement avec le stress et la consommation de tabac. Ainsi, il est déconseillé de fumer une cigarette après une réunion stressante dans le froid hivernal. Le danger est plus élevé chez les personnes en surpoids car l’embonpoint accroît, en règle générale, la tension artérielle.

Pour protéger votre cœur et vos artères, il est important de bien se couvrir, d’éviter de pratiquer des sports intenses lors de pics de fraicheur et de vous hydrater correctement.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre