Tech/Science

Les frites peuvent-elles traiter la calvitie ?

frites calvitie

S'abonner au podcast
Non, manger des frites de chez McDo ne fait pas repousser les cheveux. L’inverse serait quand même assez étonnant ! Pourtant cette idée fausse a circulé un temps en France, au Royaume Uni et aux Etats Unis.

Newsweek, Express UK ont relayé cette info puis le Huffpost, Terrafemina et d’autres journaux en France. Ces articles indiquaient qu’une étude scientifique publiée dans la revue Biomaterials en apportait la preuve. Mais c’était totalement faux.

Des scientifiques japonais ont effectivement travaillé sur la question. De leurs travaux il ressort qu’un composé chimique, le polydiméthylsiloxane, pourrait être un bon candidat pour traiter la calvitie. C’est tout. Ensuite le Dailymail fit remarquer dans un article que ce composé se retrouvait dans l’huile de friture de McDonalds afin d’éviter les éclaboussures, et que si on analysait les frites on en trouvait des traces.

Mais pourquoi donc ce composé pourrait faire repousser les cheveux ? Ces poils poussent grâce aux follicules capillaires. Nous en avons à peu près 100 000 sur le crâne. Il suffirait donc de développer des germes de follicules pileux, et de les placer sur la tête d’un patient pour faire naitre de nouveaux follicules capillaires.

Or ces chercheurs japonais ont réussi à en cultiver rapidement de très grandes quantités grâce à fameux polydiméthylsiloxane. Jusqu’alors le maximum était 50. Pas vraiment utile pour repeupler un crâne. Ces chercheurs ont réussi à cultiver 5 000 germes en quelques jours. Ensuite ils les ont mis sur le dos de souris et ont ensuite remarqué que leurs poils poussairnt à nouveau.

Cela semble une découverte majeure et définitive amsi en réalité il faudrait cultiver environ 100 000 germes pour reconstituer la chevelure d’un homme. Et les résultats sur les hommes ne sont pas toujours similaires à ceux obtenus sur des souris.

Ce traitement pourrait dans un premier temps permettre de faire pousser quelques mèches chez les humains. En attendant que la recherche avance… pendant ce temps, manger des frites n’aura guère d’efficacité.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre