Sciences

Comment les francs-maçons chiffraient leurs messages ?

fm

S'abonner au podcast
Afin de masquer leurs messages les plus confidentiels, les francs-maçons utilisaient par le passé un technique particulière de chiffrement connue sous la formule du “chiffre des francs-maçons”, ou Pigpen ou encore “chiffre du parc à cochons”.

Une méthode par substitution qui ne donnait pas de très bons résultats. Les messages ainsi cachés restaient facilement déchiffrables. La méthode se base sur une simple construction géométrique mnémotechnique. Pour déchiffrer un message il suffisait de remplacer chaque lettre par une figure donnée, un symbole géométrique. Les francs maçons avaient recours à un moyen mnémotechnique géométrique pour attacher à chaque lettre son symbole.

Pour obtenir le symbole il suffit de placer chaque lettre de l’alphabet dans une grille de 2 ou 3 lettres de coté. Puis au moment de rédiger le message d’utiliser non pas les lettres mais la forme de la grille qui entoure chaque lettre.

Si plusieurs grilles de même taille sont présentes, on les distingue par un point.

L’apparence générale de cette grille ressemble grossièrement à un parc à cochons, d’où le nom de Pigpen.

Cette méthode semble avoir des origines très anciennes. Une première version était déjà en usage chez les membres de la rose-croix, cet ordre secret né au XVe siècle. Mais à l’époque elle reposait non sur l’alphabet latin mais sur l’hébreu.

Au 18e siècle, memebres de la Rose-croix et franc-maçons utilisent de façon plus sytématique ce chiffre afin notamment d’assurer la confidentialité de leurs rites, rapports et communications. Un siècle plus tard il apparait dans certains manuels à destination des soldats adurant la guerre d’indépendance des États-Unis. Aujourd’hui son usage a pris fin compte tenu de la faible protection qu’il assure.

Source

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre