Santé

Pourquoi faut-il manger la peau du kiwi ?

kiw

S'abonner au podcast
On sait tous, je crois, que le kiwi est un fruit excellent. Ses bienfaits pour la santé sont bien connus. Mais peut-être que certains d’entre vous ignorent que dans l’idéal il faudrait manger la peau de ce fruit, car c’est une véritable source de nutriments.

Je vous propose de voir cela plus en détails.

Quand on s’apprête à manger un kiwi, on le pèle ou on le coupe en deux, pour en prélever la pulpe à la cuillère. Pourtant la peau est également parfaitement comestible, et contient pourtant des éléments vitaux pour notre santé.

Lesquels exactement ? Des vitamines A, C et E. De quoi renforcer le système immunitaire et ralentir le vieillissement de la peau. Quant à la présence des oméga 3, elle assure une bonne protection contre les maladies cardiovasculaires.

Et puis la peau du kiwi contient également des oligo-éléments comme le fer et le zinc, qui permettent de lutter contre l’anémie et contribuent à une bonne santé de l’épiderme.

Ensuite en mangeant la peau du kiwi, vous assimilez encore une grande quantité de fibres, qui jouent un rôle essentiel dans le processus digestif.

Mais ses vertus ne s’arrêtent pas là. La peau du kiwi contient encore des flavonoïdes, aux vertus antioxydantes reconnues. Certaines de ses composantes pourraient également prévenir l’apparition de certaines formes de cancer.

Bon, alors maintenant que je vous ai (je l’expère) persuadé des vertus de la peau du kiwi, vous vous demandez peut-être comment la déguster. Sa couleur marron, son aspect rêche et duveteux n’ouvrent pas forcément l’appétit.

La solution la plus simple est de se tourner vers certaines variétés, comme le kiwi jaune. Car à la différence du kiwi vert, plus fréquent, ce fruit a une peau lisse, plus facile à manger. En outre, il est plus juteux et contient encore plus de vitamines C.

L’autre solution consiste à mixer le fruit entier et le transformer en un jus appétissant. Il est d’ailleurs possible d’y ajouter d’autres ingrédients.

Quoi quen soit, et pour conclure, avant de mordre dans la peau d’un kiwi, n’oubliez pas, si le fruit n’est pas bio, de la laver soigneusement. Il est en effet très probable qu’elle contienne des traces de pesticide.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre