Tech/Science

Comment fabrique-t-on les barbes à papa ?

sucre

S'abonner au podcast
Une barbe à papa est composée de sucre, je ne vous apprends rien. Mais comment passe-t-on du sucre en poudre à ces fils très fins et colorés qui forment la “barbe” ?

Pour cela il faut une machine. Elle est constituée d’un gros récipient, sorte de chaudron qui contient en son coeur une tête pivotante en forme de cône. Si vous le regardez de près vous voyez des petites trous. Et à l’intéieur se trouve une résistance chauffante.

Il suffit d’y verser du sucre en poudre classique. Il va alors être chauffé à 150°C à peu près. A cette température il va commencer à fondre et se transformer en un sirop. Comme cette tête tourne sur elle-même la force centrifuge va projeter par les petits trous le sirop vers l’extérieur, où au contact de l’air il va immédiatement refroidir et se solidifier en minuscule fils qui vont, s’ils ne sont pas interceptés avant, aller se coller sur les parois du récipient. Il suffit alors avec un batonnet en bois de les enrouler autour.

Quant à la couleur elle vient tout simplement du colorant alimentaire ajouté au sucre dans la tête tournante.

Pour la petite histoire la machine à barbe à papa fut inventée aux Etats Unis en 1897 par deux confiseurs, qui l’ont présentée à l’Exposition universelle de 1904 à Saint-Louis. Elle a d’ailleurs dans ce pays sa fête, tous les 7 décembre.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre