Santé

Quelle est la différence entre le sucre roux et le sucre blanc ?

couleur

S'abonner sur iTunes à la chaine Santé
Il n’y a pas de grande différence. Le sucre que nous consommons tous les jours est presque exclusivement du sucre naturellement blanc, du sucre de betterave. Le sucre roux lui, vient de la canne. Il est aussi appelé « cassonade ».

Mais on peut aussi produire du sucre roux à partir de betteraves si on chauffe le sucre blanc. Apparaissent alors des colorants de type caramel. On appelle ce sucre roux particulier et caramélisé « vergeoise ».

D’un point de vue nutritionnel, ces 2 types de sucre sont équivalents. Si on veut rentrer dans les détails il y a un tout petit plus de minéraux dans le roux. Mais cela n’a aucun effet sur la santé.

On a dit que l’on pouvait obtenir du sucre roux à partir de sucre blanc, mais l’inverse est également vrai. Le sucre de canne peut devenir blanc. Il suffit à la fin de sa production de le raffiner, afin de le débarasser de ses colorants.

Mais ce sucre raffiné n’est pas le meilleur pour la santé. Il contient plus de 99,7 % de saccharose, un sucre dit simple qui, pour être métabolisé implique un apport supplémentaire de vitamines et de minéraux. Ainsi en consommer en grande quantité peut mener au diabète et à l’obésité.

Comme la coloration du sucre peut au final être obtenue avec différentes plantes, vous l’avez compris, la différence de coloration entre les deux sucres ne dépend pas que de la plante dont ils sont issus, mais bien du processus de fabrication.

D’un point de vue calorique aucune différence entre le roux et le blanc. C’est exactement la même chose. Un morceau de sucre, soit 5 grammes, quelle que soit sa couleur apporte 20 calories. Ce qui correspond à 4 calories au gramme.

Alors y a-t-il un type de sucre à privilégier ? Il n’y a pas de réponse générale. Tout dépend vraiment de la personne et de son mode de vie. Mais en général on dit au moins que pour commencer en début de journée, il vaut mieux privilégier les sucres dit complexes (par exemple dans le pain) et un peu de sucre dit simple (miel, confiture). Ensuite à la fin d’un repas équilibré, il est tout à fait possible de prendre un dessert car le sucre simple consommé en fin de repas est assimilé plus lentement.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre