Santé

Comment expliquer l’ivresse des profondeurs ?

ivresse

S'abonner au podcast
Ce mal est bien connu des plongeurs sous-marins. Il s’agit d’un trouble neurologique qui peut atteindre les plongeurs avec bouteilles à partir de 30m de profondeur.

Plus on plonge profondément, plus la pression augmente. Or cette pression croissante favorise la dissolution des gaz dans le corps. Ainsi l’azote contenu dans l’air des bouteilles (il y en a 80% comme dans l’air ambiant) peut provoquer une narcose en se fixant sur la myéline (la substance qui enrobe les fibres nerveuses). Conséquence: la transmission des influx nerveux dans notre organisme est retardée, ainsi qu’une série de troubles de la perception et d’effets toxiques.

Les symptômes sur le plongeur sont alors assez proches, au début, de ceux liés à l’ivresse alcoolique à savoir: hilarité, confiance excessive en soi, sentiment d’euphorie, discernement altéré, hallucinations et troubles de la mémoire.

A 60m, 100% des plongeurs sont touchés par ce phénomène. A ce niveau les capacités opérationnelles sont impactées, les réflexes plus lents, et la vision est moins large. On cosidère que effets de la narcose sont alors comparables à ceux ressentis après avoir bu 4 verres de Martini.

Plus bas encore, les hallucinations sont très fréquentes, accompagnées d’une perte totale du sens de la réalité et une incapacité à estimer la durée. A 100m le risque mortel est considérable.

Dans certains cas, le plongeur sous l’effet de cette ivresse des profonduers peut décider de remonter brutalement, sans respecter les paliers de décompression. Un accident peut alors arriver. Il est causé par l’azote qui, dissous dans les tissus, peut se dégager sous forme de bulles qui viennent obstruer les vaisseaux sanguins.

Découverts au début du 19e siècle par le médecin français Théodore Junod en 1835, les effets narcotiques de l’azote peuvent être évités en utiisant des bouteilles dont l’air est appauvri en azote, et couplé à de l’hélium. Mais ces bouteilles sont aussi beaucoup plus chères !

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre