Culture G.

Quels sont les effets de la drogue Ayahuasca ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Cet étrange nom d’Ayahuasca est celui d’un breuvage fait à partir de lianes et consommé traditionnellement par les chamanes des tribus indiennes d’Amazonie.

Cette préparation n’est pas sans conséquence sur l’organisme. Elle provoque chez ceux qui la consomme des hallucinations visuelles. L’ayahuasca est ainsi un mélange psychédélique que l’on dit équivalent au LSD mais avec des effets différents. Il est utilisé pour ces effets dans cette région du monde depuis des millénaires.

Ainsi certains indiens y ont recours lors de rituels de guérison ou pour faciliter la communication avec des ancêtres ou d’autres esprits.

Et dans le monde certaines personnes semblent fascinés par ce qu’il faut bien appeler cette drogue. Ils décrivent leur expérience comme bouleversante. Ainsi un certain mystère entoure l’Ayahuasca.

Que nous dit la sciene a son sujet ?

D’abord son nom nous donne un indice sur la nature du breuvage. Son nom signifie “liane des morts” ou “liane de l’âme”. Un puissant hallucinogène dont les effets peuvent durer des heures. Mais plus précisément ? Et bien l’effet le plus significatif est le sentiment d’être en dehors de son propre corps, de vivre dans un environnement surnaturel, de faire face à des êtres mystiques, de percevoir le monde et le temps de façon altérée, ou encore d’être envahi par une sensation de paix et de joir, avec les sens surdéveloppés.

Quant aux effets physiques ils sont la plupart du temps décrits comme désagréables: vomissements et diarrhée aigue. Une infime partie de consommateurs a subi des arrêts cardiaques ou des convulsions. D’autres effets existent enfin comme de l’anxiété ou encore la peur qui sont associées aux hallucinations.

Enfin il faut aussi dire, et c’est cela qui semble mystérieux, que certaines personnes rapportent, comme l’auteur Amélie Nothomb, que leur expérience avec ce produit a été très profonde. Ainsi beaucoup de gens considèrent leur expérience avec l’ayahuasca comme bénéfique spirituellement.

On note aussi que certains scientifiques considèrent que ce produit peut aider à soigner la dépression car il a été observés que certainnes perosnnes en ayant consommé ont fait preuve d’un optimisme accru. Par ailleurs les risques de dépendance sont très faibles. Aux États-Unis, il est même possible d’en consommer légalement lors de cérémonies religieuses.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre