Santé

D’où viennent les points de coté ?

poi

S'abonner au podcast
Lors d’un exercice physique soutenu, une douleur aigüe peut apparaître au niveau de votre flanc droit ou gauche en dessous des côtes. Cette douleur abdominale est fréquemment observée chez les sportifs amateurs, mais ses causes sont souvent méconnues.

Le point de côté est provoqué par une crampe du diaphragme. Ce muscle est localisé en dessous de la cage thoracique. Son rôle est de garantir une bonne oxygénation de l’organisme en favorisant l’entrée de l’oxygène dans les poumons. En cas d’efforts physiques intenses, les muscles nécessitent un apport supplémentaire en oxygène, le diaphragme est plus sollicité et moins oxygéné d’où l’apparition de douleurs.

Ainsi un mauvais contrôle de la respiration est responsable de 90 % des points de côté.

Mais d’autres causes peuvent induire une contraction du diaphragme. Durant l’effort physique, le sang peut saturer le foie ou la rate. Ces organes vont gonfler et exercer une pression sur les ligaments maintenant le diaphragme d’où les douleurs observées.

Les sportifs expérimentés apprennent à contrôler leur respiration. Par conséquent, ils souffrent rarement d’un point de côté. Pour éviter une crispation du diaphragme, un bon échauffement des muscles est nécessaire. Durant l’effort, il faut également adopter une cadence respiratoire bien définie : une profonde inspiration par le nez suivie d’une expiration prolongée par la bouche doit rythmer la course. Cette cadence permet une bonne oxygénation des muscles et réduit les risque d’apparition d’un point de côté.

Il est important également de s’hydrater avant, pendant et après l’effort pour éviter le point de côté. Dans certaines écoles, les professeurs utilisent avec efficacité l’effet placebo pour lutter contre l’apparition d’un point de côté. Un caillou est placé dans la main de l’élève durant la course et en focalisant sa pensée sur ce petit objet, l’enfant ne développe pas un point de côté.

Quand le point de coté est là, il existe des méthodes pour réduire l’intensité et la durée de la douleur. Tout d’abord, il ne faut pas arrêter l’effort d’un seul coup, au contraire il est nécessaire de ralentir progressivement. Il faut diminuer le rythme respiratoire tout en gonflant le thorax. L’autre solution est de se pencher vers l’avant, d’expulser l’air de ses poumons et d’appuyer à l’endroit douloureux.

Heureusement, le point de côté est une douleur transitoire. Dès l’arrêt de l’activité physique, l’élancement désagréable au niveau du côté de l’abdomen disparaît progressivement. Si la douleur persiste, un problème pulmonaire ou cardiaque peut en être la cause. Dans ces cas-là il est impératif de consulter un médecin dans les plus brefs délais.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre