Culture Générale

Pourquoi dit-on “Merde” pour souhaiter bonne chance ?

merde

S'abonner au podcast
Le mot « merde » est souvent désigné comme « le mot de Cambronne » en référence au célèbre passage du roman de Victor Hugo Les Misérables, dans lequel l’auteur raconte sa version de la bataille de Waterloo : c’est le général Pierre Cambronne qui aurait prononcé ce mot en réponse au général britannique Charles Colville qui le sommait de se rendre.

Mais en France, il est aussi utilisé pour souhaiter bonne chance !

S’il n’existe aucune certitude sur son origine, la tradition populaire veut que cet usage particulier du mot trouve sa source dans le monde des arts. En effet au théâtre, souhaiter bonne chance est supposé porter malheur. Pour conjurer la superstition, comédiens et membres de la production doivent trouver un subterfuge. Celui-ci semble trouver sa source dans le monde du théâtre a la fin du XIXe siècle.

A cette époque lorsqu’une pièce avait du succès, les attelages de chevaux stationnant près du théâtre laissaient une quantité de crottin plus ou moins importante en fonction du nombre de fiacres; la couche de crottins étant directement proportionnelle au nombre de spectateurs. Donc souhaiter de la merde revenait a souhaiter que la pièce ait beaucoup de spectateurs, c’est à dire beaucoup de succès !

A noter que l’acteur ainsi interpellé ne doit pas, selon les croyances, remercier celui qui lui a adressé ce souhait.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre