Culture Générale

Pourquoi dit-on que la masturbation rend sourd ?

masturbation sourd

S'abonner au podcast
La masturbation peut effectivement vous rendre sourd si et seulement si vous collez votre oreille à un réacteur d’avion au décollage en même temps !

Sinon, ce comportement parfaitement normal n’aura strictement aucun effet sur votre ouie. D’autant que cette croyance erronée varie selon les pays. Ainsi dans d’autres contrées on dit que cette pratique rend plutôt aveugle.

Mais revenons à la France où il a été longtemps dit qu’elle rendait sourd. D’où cela vient-il ?

Sa source se trouve dans la littérature médicale du 18e siècle. En 1764 en effet, Samuel Auguste Tissot, un médecin suisse, publie L’onanisme, dissertation sur les maladies produites par la masturbation. Il y fait état d’observations et de pathologies censées être provoquées par l’autostimulation. « Toutes les facultés intellectuelles s’affaiblissent, les malades tombent dans une légère démence, une angoisse continuelle, les forces du corps manquent entièrement ». Puis il precise : « J’ai connu un homme devenu sourd pendant quelques semaines après un long rhume négligé (…) Quand il avait une pollution nocturne, il était beaucoup plus sourd le lendemain. » Voilà l’origine de l’idée reçue.

A l’époque, la pseudo observation rencontre la morale judéo-chrétienne. La culpabilisation autour de l’acte masturbatoire s’installe aisément. On peut ainsi lire dans des ouvrages très sérieux comme le Larousse médical illustré, à l’entrée « Onanisme”, la définition suivante: “excitation solitaire des organes génitaux qui peut se produire dès la petite enfance (…) Plus tard, dans la seconde enfance, elle prend une gravité assez grande, ayant pour conséquence un grand affaiblissement physique, la diminution de la mémoire et de l’intelligence, un état d’abrutissement intense… »

Ensuite malgré la révolution sexuelle l’acte est encore stigmatisé et tabou. La croyance a donc perduré, faisant culpabiliser des générations entières d’adolescents.

Aujourd’hui les choses ont largement évolué. L’appareil génital n’étant pas, jusqu’à preuve du contraire, relié au système auditif, les risques de surdité sont de moins en moins évoquées. Mieux, certaines études ont prouvé que cette pratique pouvait avoir des effets positifs sur l’organisme comme la prévention du cancer de la prostate, ou la diminution du stress.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre