Sciences

Pourquoi votre disque dur s’appelle « C » ?

disque dur

S'abonner au podcast
C’est de la faute des disquettes ! À l’époque, elles permettaient de stocker jusqu’à 1,44 Mo de données !

Les anciens ordinateurs avaient deux lecteurs dédiés à ces fameuses disquettes. Ils portaient les noms des deux premières lettres de l’alphabet : A et B. Ensuite quand on développa des ordinateurs avec une mémoire propre interne, comme A et B étaient pris, pour cette nouvelle source de mémoire, le disque dur, on a naturellement pris « C ».

A propos de disque dur, le premier a vu le jour en 1956 dans les laboratoires d’IBM. Il fut développé pour pallier l’inconvénient majeur de l’accès séquentiel des bandes magnétiques. L’ancêtre de nos disques durs s’appelait le 305 Ramac. Il prenait toute la place d’une grosse armoire pour une capacité totale de de 5 Mo.

Et savez-vous pourquoi on dit justement disque « dur » ? Là encore la réponse est liée aux disquettes. Au début, on l’a dit les ordinateurs ne présentaient pas de disques fixes. On sauvegardait les données sur ces disquettes qui étaient dites souples ou molles (« floppy »  en anglais) car elles ne contenaient qu’un disque magnétique sans support métallique. Quand les disques non-souples ont fait leur apparition, on les a nommés par opposition et tout naturellement disques « durs ».

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre