Tech/Science

Quelle est la différence entre degré Celsius et Fahrenheit ?

temp

S'abonner à la chaine Tech/Science sur iTunes
Ces deux échelles permettant de mesurer la température sont très différentes. Par exemple 25° Fahrenheit correspondent à une température de – 4° Celsius. L’échelle de Fahrenheit est largement la moins utilisée dans le monde puisque seuls les États-Unis (et accessoirement le Bélize et les Îles Caïman) s’en servent.

D’où viennent les Fahrenheits ? En 1724, un physicien allemand du nom de Daniel Fahrenheit prend deux températures de référence : la température la plus basse que l’on pouvait alors obtenir dans un laboratoire (obtenue avec un mélange de glace, d’eau et de chlorure d’ammonium) qui se situe à – 17,7°Celsius ; et à l’autre bout celle du corps humain. Entre ces deux températures le physicien divise en 12 sections, subdivisées en 8. Son échelle est donc composée de 96 degrés. Ainsi en Fahrenheit l’eau gèle non pas à 0 degré Celsius mais à 32 °F et elle entre en ébullition non pas à 100 degrés mais à 212 °F.
Vous l’avez compris, en Fahrenheit il n’y a pas de températures négatives, ce qui était un sacré avantage à l’époque pour faciliter l’adoption de ce système par une population largement ignorante en mathématiques.

Son succès est fulgurant puisqu’au XVIIIe siècle le Fahrenheit est l’unité de mesure la plus répandue sur Terre.

Mais en 1741 un autre physicien, suédois celui-là, du nom de Anders Celsius va tout chambouler. Pour son système, il choisit comme référence haute la température d’ébullition de l’eau et pour la référence basse sa congélation. Entre ces deux points il divise en 100 intervalles qu’il nomme chacune «degrés Celsius» (°C). Et petit à petit le monde entier l’adopte… sauf les Etats-Unis.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre