Tech/Science

Est-il dangereux d’utiliser son smartphone dans une station service ?

station

S'abonner au podcast
L’usage d’un téléphone portable peut-il vraiment suffire à faire exploser une station essence ? Jusqu’à aujourd’hui cela ne s’est jamais produit.

Mais en théorie cela semble bien possible. La batterie d’un téléphone contient largement l’énergie suffisante (des millions de fois) pour produire une étincelle et enflammer de la vapeur d’essence qui émanerait d’une flaque ou du pistolet.

Elle en a l’énergie pour le faire mais n’en produit pas. C’est pour cela que la risque est seulement théorique.

Autre risque théorique, moins certain encore, se pourrait-il que le champ électromagnétique du téléphone puisse être à l’origine d’un incendie. C’est très improbable compte tenu de la grande quantité d’appareils générant d’ores et déjà des champs électromagnétiques dans les stations service, comme les antennes relais. La structure de l’essence ou du diesel rend ces carburants imperméables à toute chaleur provoquée par un champ électromagnétique.

Donc la seule hypothèse plausible serait un téléphone portable qui exploserait ou en tous cas s’enflammerait. Ceci est possible comme on l’a vu ces dernières années avec certains téléphones Samsung.

Vous l’avez compris il n’y a aucun risque en soi à utiliser son téléphone en faisant le plein. Pourtant cette interdition figure bien dans l’arrêté du 8 octobre 2003, toujours en vigueur tout comme pour les avions, hôpitaux et garages professionnels.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre