Santé

Est-il dangereux de trop dormir ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Une durée suffisante de sommeil est nécessaire au maintien d’une bonne santé. Si on connaissait les effets néfastes des nuits trop courtes, la communauté scientifiques ne s’était guère intéressée, jusque là, aux conséquences d’un excès de sommeil sur la santé. C’est cette lacune que viennent de combler des études récentes.

Trop dormir : des effets sur la santé

Des chercheurs chinois ont étudié les habitudes de sommeil de plus de 30 000 personnes volontaires.

Ils se sont alors aperçus que les personnes qui, dans ce groupe, avaient fait un AVC, dormaient davantage que la moyenne de huit heures de sommeil. En fait, c’est la combinaison entre ces longues nuits, de plus de neuf heures en moyenne, avec des siestes d’environ une heure et demie, qui les aurait prédisposées à faire un AVC.

L’étude prend en compte l’ensemble des caractéristiques de santé des personnes qui font l’objet de l’enquête.

Une autre étude, australienne celle-ci, souligne le danger de certaines habitudes, si elles sont associées. Pour ces chercheurs, l’excès de sommeil en soi peut se traduire par un risque de mortalité plus élevé.

Mais celui-ci est encore plus net si on associe à ce sommeil trop long des stations assises prolongées et un manque d’activité physique.

D’autres observations

De toutes ces études, il semble ressortir qu’un excès de sommeil serait plus dangereux que des nuits trop courtes. Encore faut-il rappeler, comme le font les chercheurs, que ces nuits trop longues sont souvent le signe d’un sommeil de mauvaise qualité.

En effet, les personnes qui dorment trop sont souvent fatiguées voire dépressives. Leurs nuits sont agitées et hachées, du fait d’habitudes de vie souvent incompatibles avec un sommeil normal.

Par conséquent, il est fréquent que ces nuits trop longues ne favorisent pas un sommeil de qualité. Or, on le sait, ces nuits fragmentées et entrecoupées de réveils favorisent les problèmes de santé et notamment les AVC.

Pour l’instant, ces études ne mettent en évidence que des liens possibles entre des nuits trop longues et de mauvaise qualité et de possibles accidents cardiovasculaires. Il reste à confirmer ces observations par des recherches plus poussées.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre