Santé

Comment reconnaitre un mensonge envoyé par messagerie ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
La présence de nouveaux modes de communication, comme les sms ou les réseaux sociaux, ont multiplié le nombre de messages quotidiens que s’adressent nos contemporains. Vous vous êtes peut-être demandé combien, parmi eux, étaient vraiment sincères. À cet égard, certains signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille.

Des messages difficiles à décrypter

De nos jours, les sms et autres messages remplacent souvent les conversations, de vive voix ou par téléphone. Plus rapides, ils permettent d’échanger sans perdre de temps. Mais ce mode de communication ne permet pas de savoir ce que pense votre interlocuteur.

En effet, les inflexions de la voix, et même les silences, sont de précieux indicateurs, dénotant l’hésitation ou l’embarras de celui à qui vous parlez. Pour qui sait les observer, les gestes sont aussi très révélateurs de l’état d’esprit d’une personne.

Un message n’apporte aucune de ces indications. Il est donc difficile d’y déceler un éventuel mensonge. Une récente étude montre d’ailleurs que plus de la moitié des personnes interrogées auraient beaucoup de mal à repérer l’absence de sincérité chez leurs interlocuteurs.

Des signes qui vous mettent sur la voie

Une étude américaine nous indique cependant que certains signes pourraient nous mettre en présence de messages mensongers. Elle est fondée sur l’examen des textes d’un groupe d’étudiants, invités à mentir dans un message sur deux.

Le premier signe serait à chercher dans le temps de réponse. Si, après des échanges normaux, la réponse à votre dernier message tarde à venir, c’est peut-être l’indice que votre interlocuteur ne veut pas se contenter de dire la vérité. Il lui faut plus de temps pour inventer une histoire plausible.

L’étude a également révélé que les messages mensongers étaient souvent plus brefs. Leurs auteurs savent en effet que, plus le texte est court, moins il peut comporter d’erreurs ou d’impairs.

Enfin, ces messages ne seraient pas envoyés en une seule fois, ce qui dénoterait un certain trouble de la part de ceux qui les envoient. L’introduction d’une caméra spécifique, qui détecte les mouvements, permettrait, grâce à l’étude de certaines attitudes, de mieux repérer ces messages mensongers.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre