Santé

Comment peut-on vivre sans estomac ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Il peut arriver qu’après certaines maladies les médecins soient obligés d’enlever l’estomac des patients concernés. Même s’il s’agit d’un organe important, il est cependant possible, sous certaines conditions, de vivre sans lui.

À quoi sert l’estomac?

L’estomac a plusieurs fonctions. Il brasse les aliments puis, grâce à son muscle, les transfère vers l’intestin grêle, qui les absorbe. L’estomac joue le même rôle pour l’alcool et certains médicaments.

Par ailleurs, l’estomac sécrète des substances qui décomposent les aliments et contribuent à le protéger de l’acidité.

Cet organe produit également de la vitamine B12, qui, en assurant la synthèse de l’hémoglobine, assure un bon transport de l’oxygène dans le sang.

Comment peut-on s’en passer?

On pourrait croire que, du fait de ces fonctions essentielles, l’estomac est un organe vital. Malgré son rôle capital dans la digestion, l’estomac peut être retiré, en cas de cancer notamment, sans que la vie du patient soit menacée.

Dans ce cas, les aliments passent directement de l’œsophage à l’intestin grêle. Pour assurer ce passage, les chirurgiens pratiquent une suture spécifique.

Sans la médiation de l’estomac, la nourriture circule plus vite entre les deux organes. Après le repas, les personnes privées d’estomac peuvent ressentir des malaises liés à ce que les médecins nomment le “dumping syndrome”.

Pour éviter ces troubles digestifs, ces nausées ou ces somnolences, il convient de prendre d’autres habitudes. Ainsi, les repas doivent être moins copieux, mais plus fréquents. Les patients concernés sont invités à faire trois repas par jour, accompagnés de deux à trois collations.

Un régime alimentaire spécifique est conseillé, comportant notamment, du moins au début, des aliments moulinés. Peu à peu, le patient est amené à reprendre une alimentation normale.

Par ailleurs, ils doivent limiter la consommation de sucre et éviter de boire durant les repas. L’un des inconvénients de l’absence d’estomac est le risque d’une carence en vitamine B12, dans la production de laquelle l’estomac joue un rôle essentiel.

Un manque de vitamine B12 peut provoquer une anémie, et donc une mauvaise oxygénation du sang. Pour éviter ce risque, il convient de faire aux patients des injections régulières de cette vitamine.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre