Sciences

Comment faire de l’électricité avec la pluie ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.

Dans un contexte climatique menaçant, lié à l’émission trop massive de gaz à effet de serre, il est plus urgent que jamais de trouver de nouvelles énergies renouvelables et moins polluantes. C’est pourquoi la mise au point de dispositifs permettant d’utiliser le potentiel énergétique de la pluie semble très prometteuse.

La force d’une goutte de pluie

L’on sait, depuis longtemps, que l’eau, en actionnant les turbines des centrales hydroélectriques, est capable de produire de l’électricité. C’est en se fondant sur ce même principe, basé sur l’énergie cinétique, que des chercheurs ont voulu exploiter le potentiel de chaque goutte d’eau de pluie.

Ils ont donc conçu un dispositif composé d’un générateur composé d’un matériau conducteur et d’électrodes en aluminium et en téflon.

Pour peu que la goutte d’eau tombe d’assez haut, elle est capable, à elle seule, d’alimenter en électricité 100 petites ampoules LED. Pour l’instant, ce dispositif reste encore à l’état d’expérimentation.

D’autres systèmes

D’autres dispositifs ont été imaginés pour créer de l’électricité à partir de la pluie. L’un d’eux est dû au talent précoce d’une lycéenne azerbaïdjanaise. Son invention, baptisée “Rainenergy”, se compose d’un collecteur, pour récupérer l’eau de pluie, d’un réservoir pour la conserver, d’un générateur et d’une batterie.

Après avoir rempli le réservoir, l’eau de pluie passe très vite à travers le générateur électrique et reste stockée dans une batterie, ce qui permet de produire de l’électricité même s’il ne pleut pas.

Des pays connaissant d’intenses épisodes pluvieux, comme l’Inde ou les Philippines, se montrent très intéressés par les prototypes construits à partir de cette invention.

De leur côté, des étudiants mexicains ont mis au point un système permettant à l’eau de pluie d’actionner de petites turbines. L’eau, recueillie sur les toits, est conduite vers des réservoirs, puis se dirige vers les turbines qui, en tournant sous la force de l’eau, génèrent de l’électricité.

Le dispositif est similaire, dans son principe, à celui des centrales hydroélectriques. Le système est capable de charger des batteries susceptibles de produire une partie de l’éclairage urbain de certains quartiers de Mexico. Les concepteurs de ce système espèrent pouvoir augmenter la capacité des turbines.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre