Histoire

Comment deux familles ont échappé à la RDA par les airs ?

hist Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Histoire” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Du temps du mur de Berlin, passer d’une Allemagne à l’autre relevait de l’exploit. C’est précisément ce qu’étaient parvenues à réaliser deux familles est-allemandes qui avaient réussi à “s’évader”…en montgolfière.

La quête de la liberté

La République Démocratique Allemande (RDA) était loin de satisfaire bon nombre de ses citoyens.
Sans surprise, certains d’entre eux rêvaient donc – plus ou moins secrètement – de quitter leur pays d’origine pour se réfugier ailleurs.

Parmi eux, deux familles – les Strelzyk et les Wetzel – se distinguèrent, néanmoins, par leur inventivité remarquable (qui mènera, de surcroît, au succès de leur entreprise).

Décidées à traverser le “rideau de fer”, ces familles est-allemandes parvinrent, en effet, à s’échapper de la RDA, grâce à une montgolfière de fortune.

La grande évasion

Pour réaliser leur rêve, les deux couples – et chacun de leurs deux enfants – ne lésinent pas sur les détails. Ainsi cousent-ils ensemble, patiemment, plusieurs milliers de pièces de tissu, de taffetas et de draps de lits, pour constituer une gigantesque étoffe leur servant de ballon flottant. Un plancher en tôle, des barres de fer et quatre bouteilles viennent compléter le dispositif ; pour donner naissance à un ballon capable de parcourir au moins une poignée de kilomètres.

La grande aventure se déroule la nuit du samedi 15 au dimanche 16 septembre 1979. Poussés par un vent favorable, dans la fraîcheur d’une fin d’été, les huit fugitifs parviennent ainsi à passer à l’Ouest, après avoir décollé dans la forêt d’Oberlemnitz (située à seulement 10 kilomètres de la frontière).

Toutefois, le voyage n’est pas de tout repos, puisque, échaudés par une première tentative infructueuse (survenue au début de l’été), la police politique locale avait gardé un œil sur les deux familles. Arrivés sur place, juste après le décollage, les hélicoptères du régime ne parviennent pas, néanmoins, à suivre la trace du ballon masqué par les nuages.

Après 18 kilomètres parcourus, pour 28 minutes de vol, les deux familles arrivent ainsi à bon port, sains et saufs.

Un “miracle” qui sera salué, dès le lendemain, par la presse ouest-allemande qui parlera même de “l’évasion la plus spectaculaire de RDA”.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre