Culture G.

Pourquoi le cochon est-il utilisé pour les tirelires ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Si beaucoup de tirelires ont la forme d’un cochon c’est en raison d’une pratique britannique.

Au XVIIIe siècle dans les campagnes les porcs ont été élevés en masse pour satisfaire aux besoins des villes. Avoir des cochons était donc pour les paysans  un bon investissement car ils pouvaient se vendre aisément. Les cochons étaient forts rentables. Ils devinrent ainsi naturellement  un signe d’aisance financière. On engraissait les bêtes jusqu’au jour où elles étaient vendues ou achetées. Un peu comme un met des pièces dans la tirelire jusqu’au jour où on la casse pour récupérer l’argent.

Mais une autre explication a cours. En anglais le mot « pygg » désigne une matière se rapprochant de l’argile. Or elle était utilisée par le passé pour fabriquer des petits contenants comme des vases. Et l’argent était souvent mis dans des récipients fait de ce « pygg ». Au XVIIIe siècle l’orthographe de « pygg » est devenue « pig » et les récipients garde monnaie des « pig banks ». Or comme vous le savez « pig » veut dire « cochon » en anglais. Les « pig banks » auraient donc ensuite naturellement pris la forme de cet animal.

Mais l’origine semble être encore plus ancienne puisqu’en Chine où la tirelire est appelée « puman » on sait qu’il en existe en forme de cochon depuis au moins la dynastie Song qui commença au 10ème siècle.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre