Culture Générale

Pourquoi le “chûgi” est l’ancêtre du papier toilettes ?

papier

S'abonner au podcast
Au Japon, les toilettes ont existé très tôt. Les premiers systèmes d’égouts datent de 300 av. J.-C. Ils furent connectés rapidement aux grands établissements. On pense qu’à la même période les toilettes ont vu le jour sans que la date précise ne soit connue.

En revanche on sait qu’au 8ème siècle, Nara, la capitale d’alors, possédait un système de drainage constitué de petits ruisseaux de 10 cm de large au-dessus desquels on pouvait s’accroupir pour faire ses besoins. Une fois l’opération réalisée on ne s’essuyait pas avec du papier toilettes, mais avec des algues ou un curieux baton nommé “chûgi”. Il s’agissait d’un bâton en bois d’une vingtaine de centimètres qui servait à se nettoyer analement à la fois de façon interne et externe. Ces batons n’étaient pas jetés et se transmettaient au sein d’une famille.

En Chine il semble que cette même technique exista également et qu’elle était là-bas encore plus ancienne.

Au Japon le chûgi disparut à la période Edo. Ces bâtons furent alors remplacés par du papier hygiénique fait de washi (le papier traditionnel japonais). Mais dans les montagnes on utilisait plutôt des copeaux de bois ou de larges feuilles.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre