Culture Générale

Pourquoi les chameaux et les dromadaires n’ont pas le même nombre de bosses ?

bosse chameau dromadaire

S'abonner au podcast
Vous le savez depuis tout petit, les dromadaires ont une bosse et les chameaux deux. Mais vous êtes-vous demandé pourquoi une telle différence ? Après tout, ces animaux sont très proches. Alors pourquoi n’ont-ils pas le même nombre de bosses ?

D’abord il faut savoir à quoi sert cette partie du corps. Ces bosses sont essentielles car elles fournissent à l’animal l’énergie nécessaire pour survivre aux conditions extrêmes de son habitat.

Elles ne contiennent pas d’eau contrairement à ce qui est parfois dit, mais de la graisse. Celle-ci est une véritable réserve d’énergie pour l’animal qui va lui permettre de ne pas manger pendant des semaines. Grâce à elles les chameaux peuvent parcourir 60 km par jour, en tirant uniquement sur la graisse de leurs bosses. C’est ainsi que quand le niveau de graisse baisse, la bosse du chameau à tendance à se ramollir et à tomber sur le coté.

Mais le dromadaire et le chameau n’ont pas les mêmes besoins en énergie. C’est pourquoi ils n’ont pas le même nombre de bosses. Si le dromadaire vit dans des régions chaudes d’Afrique, le chameau habite en Asie centrale dans des zones où il peut faire jusqu’à –25 °C. Il a donc absolument besoin de plus de graisse que le dromadaire pour lutter contre le froid extrême. Comme ils vivent sur deux continents différents, ils ont évolué différemment.

Il y a trois millions d’années, leur ancêtre commun vivait en Asie et avait deux bosses. En migrant vers l’ouest, le dromadaire les a fusionnées. Mais on trouve encore trace de cette parenté puisque le foetus du dromadaire a bien deux bosses, lesquelles fusionnent en une seule avant la naissance.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre