Sciences

Comment est calculée la température ressentie ?

temp

S'abonner au podcast
Depuis quelques années déjà, et plus encore dans les pays froids, les prévisions météorologiques indiquent, à côté des températures habituelles, ce que l’on appelle les températures ressenties.

Le cas est le suivant: la météo prévoit, dans votre région, une température de 10 degrés. En sortant de chez vous, vous avez pourtant l’impression de ressentir un froid bien plus vif. Vous êtes victime de ce que l’on nomme la température ressentie. Que signifie cette notion et comment la calcule-t-on?

Les températures annoncées par les prévisionnistes sont enregistrées sous abri. Alors que les températures ressenties tiennent compte de la fraîcheur supplémentaire provoquée par le vent. C’est ce qu’on nomme le refroidissement éolien.

C’est ainsi qu’une température sous abri de O degrés centigrades correspondra en fait, associée à un vent de l’ordre de 40 km/h, à une température ressentie de moins 7 degrés. Plus le vent souffle, plus la température ressentie est basse.

Quand le vent se lève, il chasse en effet la mince couche d’air qui isolait votre peau du froid ambiant.

Le calcul de la température ressentie demeure assez imprécis. Il n’existe pas d’unité de mesure pour la quantifier.

Dans les pays au climat rigoureux, comme le Canada, des tableaux sont établis pour informer la population. Ils établissent des correspondances entre la force du vent, ses manifestations concrètes et la température ressentie répondant à ces critères.

Un Canadien, habitué à ces mesures, saura ainsi qu’avec un vent soufflant à 50 km/h, assez puissant pour secouer les grosses branches des arbres, la température annoncée de 0 degré centigrade équivaudra à une température ressentie d’environ moins 8 degrés.

D’autres facteurs peuvent intervenir dans la définition de la température ressentie, comme l’humidité ou le rayonnement solaire. Il ne s’agit cependant que d’une mesure indicative, qui n’a pas de valeur absolue.

Par ailleurs, cette température ressentie ne le sera pas de la même manière selon la sensibilité de chacun au froid et la situation vécue par les personnes concernées. Celles qui vivent dans la rue, par exemple, ressentiront ce refroidissement avec une intensité accrue.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre