Culture Générale

Pourquoi le boutonnage est inversé entre hommes et femmes ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Sur les habits des hommes, qu’il s’agisse de manteaux, de pulls ou de chemises, les boutons se trouvent du côté droit. Alors que chez les femmes c’est l’inverse, ils sont à gauche.

Cette différence n’est pas récente. Elle remonterait au Moyen Age puis à la Renaissance.

Au 16e siècle, les femmes ayant un certain statut social, et qui portaient donc des vêtements à boutons, ne les fermaient pas elles-mêmes. Elles avaient des domestiques pour les aider à s’habiller. Ces servantes avaient donc pour tâche de fermer les dits boutons.

Or, comme le reste de la population, elles étaient majoritairement droitières. Ainsi avoir les boutons à leur droite rendait plus facile leur tâche.

Vous l’avez compris, les hommes eux, s’habillaient le plus souvent seuls. Donc pour eux les boutons devaient être à droite.

De plus autre raison, au Moyen Age, ceux qui portaient une épée, les chevaliers par exemple, la portaient sur la hanche gauche. Pour que l’arme ne s’y coince pas au moment de la sortir de son fourreau il fallait que les boutons soient de l’autre coté.

2 commentaires

2 commentaires

  1. Adrienhb

    3 février 2020 at 12 h 28 min

    La Renaissance au XVIIème siècle.
    C’est moderne comme chronologie.
    Bon vent pour la suite.

    • chosesasavoir

      4 février 2020 at 2 h 30 min

      C’est corrigé 😉 Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre