Culture Générale

Pourquoi les bouillons KUB ont été accusés d’espionnage ?

bouillon kub

S'abonner au podcast
Ces petits cubes de bouillon déshydratés de la marque Maggi à l’emballage rouge et jaune, si connus au 20ème siècle, furent par le passé accusés d’être un outil d’espionnage.

Ces bouillons cubes ont été inventés par le Suisse Julius Maggi à la toute fin du 19ème siècle. Leur succès fut immédiat. Déjà présents lors de l’exposition universelle de 1889, le bouillon KUB est à nouveau présenté lors de celle de 1900. La marque offre alors à tous les visiteurs un bol de bouillon.

Les arguments de vente sont simples: pas cher et nourrissant.

Mais durant la Première Guerre mondiale la société va connaître des turbulences. Le nom de son produit phare commence par un K, ce qui aux yeux de beaucoup sonne trop allemand. Ce K sonne en temps de guerre comme un hommage au Kaiser. Julius Maggi avait anticipé le problème quelques années plus tôt en demandant la permission, que le tribunal de commerce lui avait refusée, d’écrire Kub avec un C pour franciser le mot.

Elément aggravant, le pain des armées allemandes se dit pain « KK », pour “ Kriegs Knäckebrot », « pain craquant de guerre » .

Le parti d’extrême droite Action française fait alors circuler le bruit que le lait de la marque est empoisonné car ces ingénieurs sont des espions. On dit aussi que le mot KUB figurant sur toutes les affiches publicitaires de la marque aux quatre coins de la France n’est en réalité rien d’autre qu’un code secret qui permettrait de donner les positions de points stratégiques comme les rails ou des ponts.

La rumeur s’étend et son retentissement est d’autant plus grand que les soldats français eux-mêmes dans les tranchées consomment des bouillons KUB.

La marque est ainsi contrainte de retirer ses panneaux publicitaires. Les bouillons se vendent beaucoup moins bien et les bureaux parisiens de la marque Maggi sont saccagés.

Une histoire folle qui ne s’achèva qu’avec la fin de la guerre.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre