Santé

Avons-nous un nombre limité de battements du coeur ?

battement

S'abonner au podcast
On raconte parfois que Neil Armstrong aurait dit un jour « Je pense que chaque humain dispose d’un nombre fini de battements de coeur, et je n’ai aucune intention de gaspiller les miens en courant ou en faisant de l’exercice. »

En réalité il n’a jamais prononcé ces mots. Mais même s’il n’en est pas l’auteur, qu’en est-il du fond ?

Pour faire simple, il y a du vrai dans cette affrimation. Certes il n’y a pas un décompte précis, qui ferait q’une fois votre capital de battements épuisé votre coeur devrait s’arrêter et que par conséquent il faudrait éviter de faire du sport pour en économiser.

Mais la réalité est complexe et les études suggèrent qu’il existe bel et bien une sorte de relation entre notre fréquence cardiaque et l’espérance de vie globale.

En 2013, une équipe de chercheurs danois a publié le résultat de 16 années de travail portant sur plus de 5000 hommes. Un peu plus d’un tiers était décédé à la fin de l’étude, pour différentes raisons.

En étudiant conjointement les rythmes cardiaques au repos de l’échantillon et le taux de mortalité, les chercheurs ont conclu que les rythmes les plus élevés étaient corrélés à une plus grande probabilité de mourir.

Ceux qui avaient entre 71 et 80 battements par minute avaient 51% plus de chance de passer l’arme à gauche pendant la durée de l’étude que ceux qui avaient au repos un pouls inférieur à 50 battements. Avec 81 à 90 battements par minute, ce risque était double. Plus de 90, triple. Même les personnes en excellente santé physique semblaient être touchés.

Ce lien entre espérance de vie et fréquence cardiaque ne concernerait pas que les hommes. Certains animaux seraient également affectés. Les humains ont en moyenne un rythme cardiaque d’environ 60 à 70 battements par minute et suivant les pays nous vivons environ 70 ans ou plus, ce qui donne un peu plus de 2 milliards de battements. Les poules elles, ont un rythme cardiaque plus rapide d’environ 275 battements par minute et ne vivent que 15 ans. Ce qui signifie qu’elles ont elles aussi ont dans leur vie environ 2 milliards de battements. A contrario une baleine, qui a environ 20 battements par minute, ne vit que légèrement plus longtemps que nous. Son coeur ne bat qu’un milliard de fois dans sa vie.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre