Culture Générale

Pourquoi avons-nous une carte d’identité ?

identite

S'abonner à la chaine Culture Générale sur iTunes
L’existence de la carte d’identité en France est tout à fait récente. Jusqu’au début du 20ème siècle on pouvait prouver son identité avec un grand nombre de documents, sans qu’aucune carte n’ait cette unique finalité. Ainsi on pouvait valablement présenter une carte militaire ou encore un permis de chasse. Mais aucun de ces documents n’avait de caractère officiel.

Selon les termes de la loi il fallait simplement, lors de la réalisation d’une démarche administrative qui nécessitait la confimation de son identité, être accompagné de deux personnes qui attestaient sur l’honneur son identité.

Mais comme vous pouvez l’imaginer il était facile de tromper l’administration avec cette procédure. Un commerce clandestin de certification se mit en place. Certains individus traînaient à proximité des bâtiments administratifs comme les mairies pour offrir contre un peu d’argent leur service d’identification sans autre vérification.

Pour mettre fin à ce marché illégal de l’identification, le préfet de Paris Robert Leullier en 1921 mit en place la carte d’identité.

Elle utilisait les techniques anthropométriques de Bertillon s’appuyant notamment sur les mesures du visage et les empreintes digitales. Cela permit de recenser exactement la population mais également de ficher les individus, ce que les Français n’acceptèrent que très mal, soucieux des libertés individuelles. Le succès de cette carte fut donc mitigé. De surcroit des problèmes d’ordre matériel ralentirent sa mise en place, et la presse de gauche condamna la prise de l’empreinte digitale qui, selon elle, assimilait le citoyen à un délinquant.

Ainsi il fallut attendre le régime de Vichy pour que cette carte d’identité devienne obligatoire. Mais depuis octobre 1955 elle est redevenue facultative. Ainsi aujourd’hui encore la possession d’une carte d’identité n’est pas obligatoire. Néanmoins, pour certaines démarches dans lesquelles il est nécessaire de justifier son identité, elle permet d’éviter des difficultés. Mais si vous êtes soumis à un contrôle d’identité, on ne peut pas vous reprocher de ne pas en posséder. La procédure sera plus longue mais ce ne sera pas considéré comme une infraction.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre