Incroyable !

Apple ne veut pas que les méchants aient des iPhone

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Le placement de produits dans les films est une technique de promotion bien connue des marques, pour opérer une exposition subliminale de leurs produits.

Dans ce domaine, Apple n’est pas en reste mais garde tout de même une particularité étonnante.
En effet, il semblerait que la “firme à la pomme” refuse que les “méchants” des films utilisent des iPhone.

Le détail qui tue

“Qui est le méchant ?” Vous pourrez peut-être bientôt le déduire par élimination, en regardant qui n’utilise pas d’iPhone dans un film.

Un détail bien embêtant pour les scénarios à suspense, puisque la “firme à la pomme” refuserait catégoriquement que des “villains” utilisent des produits estampillés Apple.
C’est en tout cas ce que déclare Rian Johnson – le réalisateur de l’épisode huit de “Star Wars, Les Derniers Jedi” – en révélant que “seuls les gentils auraient l’autorisation d’utiliser des iPhone”.

Ainsi, le film “À couteaux tirés” pourrait pâtir d’un tel détail : chaque personnage présenté à l’écran étant suspecté, tour à tour, d’avoir assassiné le romancier Harlan Thrombey.

Un cahier des charges bien particulier

Bien qu’ayant des exigences précises, la firme de Cupertino est plutôt accommodante avec les cinéastes.
Ainsi, Apple fourni-il gratuitement certains produits aux studios de cinéma, sans exiger la moindre compensation de leur part.

Néanmoins, l’entreprise californienne conserve un droit de regard sur la façon dont ces derniers sont exploités dans les œuvres cinématographiques.

Ainsi, aucun écran ne doit être détruit et les films ne doivent en aucun cas mentionner les éventuels défauts des produits exposés.

Plus précisément, chaque studio utilisant des produits Apple s’accorde donc à ce qu’ils soient “présentés sous leur meilleur jour, d’une manière qui se répercute favorablement sur les produits Apple et sur Apple Inc.”

De là à ne jamais les associer à des personnages vils et immoraux ? C’est en tout cas ce que semblent admettre différents réalisateurs ayant travaillé avec la marque.

Mieux encore, si l’on remonte à l’année 2002, on peut se souvenir que tous les “gentils” de la série américaine “24 Heures Chrono” utilisaient des produits de la marque Apple, tandis que leurs antagonistes optaient tous pour des PC.

Une manière de constater qu’Apple contrôlerait son image de marque depuis bien plus longtemps qu’on ne l’imagine.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre