Santé

Pourquoi a-t-on le hoquet ?

hoq

S'abonner au podcast
D’abord précisons ce qu’est le hoquet. Il s’agit d’un réflexe involontaire lié à la vibration des cordes vocales, généré par des contractions du diaphragme. Des contractions donc parfaitement incontrolables.

Le diaphragme est ce muscle qui permet de pomper l’air afin de remplir puis de vider les poumons. Parfois il est pris de spasmes. La glotte se ferme d’un coup, freine l’arrivée d’air et le bruit du hoquet se produit.

Il est difficile de déterminer les causes exactes du hoquet. Etant donné qu’il est dû au diaphragme et que celui-ci se trouve à coté de l’estomac, les scientifiques pensent que ce sont les distensions gastriques qui en sont à l’origine. Des distensions qui peuvent être causées par un repas trop rapide, la consommation de boissons gazeuses, des quantités de nourriture trop importantes ou l’ingestion très rapprochée d’un aliment chaud puis froid, ou l’inverse. L’alcool et les médicaments, qui irritent les nerfs dans la gorge, provoqueraient également le hoquet.

Mais il n’y a pas de consensus dans le monde médical. Et le fait qu’il soit parfaitement bénin explique le peu d’engouement pour percer ce “mystère”.

Pour s’en débarrasser nombreuses sont les techniques et astuces de grands-mères qui fonctionnent plus ou moins bien. Parmi elles retenir son souffle dans le but d’augmenter le dioxyde de carbone dans les poumons. Mettre un sac de glace au niveau du diaphragme ou encore faire fondre 2 morceaux de sucre trempé dans du jus de citron ou du vinaigres et ce sur la langue afin de modifier les influx nerveux. Il semble toutefois que la méthode qui marche le mieux soit de boire rapidement un verre d’eau.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre