Santé

A quoi servent les deux hémisphères du cerveau ?

hemisphere cerveau

S'abonner au podcast
Vous le savez notre cerveau contient deux hémisphères. Ce sont deux structures presque symétriques reliées par des fibres nerveuses. Chacun de ces hémisphères reçoit des informations sensorielles et commande les réponses motrices à donner pour la moitié opposée du corps.

Or ces deux hémisphères ont des rôles bien distincts. Ils ne sont pas activés pour les mêmes fins.

Quand nous raisonnons, analysons, point par point nous utilisons sans le savoir l’hémisphère gauche. C’est là aussi que nous stockons les informations et organisons précisément nos connaissances.

A droite c’est totalement différent. On y voit les choses globalement. On y gère ce qui est nouveau, et y sont traitées les émotions.

Les deux hémisphères ont des attributions propres et disctincts. Mais attention, il est faux de considérer que tel ou tel individu est comme on peut parfois l’entendre “à cerveau droit” ou “à cervau gauche”, parce qu’il aurait des prédispositions pour les mathématiques ou la peinture. Un artiste par exemple n’est pas particulièrement « à cerveau droit ». Cette présentation des choses est si simpliste qu’elle est erronée. Des chercheurs de l’université d’Utah ont prouvé qu’il n’y a pas de “tendance cérébrale”.

Pour parvenir à cette conclusion il ont analysé des images par résonance magnétique du cerveau de plus de 1.000 personnes âgées de 7 à 29 ans. Ils se sont surtout interessés à l’activation d’environ 7.000 régions dans le cerveau, pour pouvoir dire si certains réseaux neuronaux dans la partie gauche ou la partie droite étaient plus souvent actifs. Résutat: sans équivoque possible, les hémisphère sont autant activés, chez tous les sujets. Les gens ne font donc pas marcher un hémisphère plutôt qu’un autre.

Il existe bien sûr des personnes à la logique plus propononcée ou au don artistique plus évident mais cela ne signifie pas qu’ils soient plutôt « cerveau droit » ou « cerveau gauche ».

Dernier point, pour un grand nombre de processus cognitifs les deux hémisphères sont utilisés malgré l’activation plus prononcée d’un des deux. Par exemple l’hémisphère droit est plus rapide à reconnaître un visage que le gauche. Ce qui semble normal puisque, on l’a dit, l’hémisphère droit est davantage lié au traitement global de l’information, ce que présente parfaitement l’image d’un visage. Mais malgré cette préférence, les deux hémisphères sont en réalité impliqués à des degrés divers, comme dans toute activité mentale.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre