Sciences

A quelle vitesse la Terre se déplace-t-elle ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Nous avons l’impression d’être immobiles et pourtant, nous le savons, la Terre tourne. Elle est même l’objet d’un double mouvement, autour d’elle-même et autour du Soleil. Ces vitesses de rotation dépendent de l’endroit où l’on se trouve. Et notre planète est même entraînée dans le déplacement de notre galaxie.

Un double mouvement

En premier lieu, la Terre tourne sur elle-même, à une vitesse qui varie en fonction du lieu. Au niveau de l’équateur, elle sera de 1.600 kilomètres par heure, contre seulement 3 kilomètres par heure aux pôles.

De son côté, un Français tournera, avec la Terre qui l’emporte, à une vitesse de 1.100 kilomètres par heure. En raison de la force de gravité exercée par la Lune, et de son éloignement par rapport à la Terre, cette vitesse de rotation terrestre diminue sans cesse, entraînant l’allongement progressif des journées.

Mais la Terre tourne aussi autour du Soleil. On le sait, il lui faut 365 jours un quart pour accomplir sa révolution autour de l’astre. Pour venir à bout de ce parcours orbital d’environ 940 millions de kilomètres, notre planète file à une vitesse moyenne de 107.000 kilomètres par heure. Ce qui représente environ 30 kilomètres par seconde.

Une fuite de la galaxie

La Terre fait partie du système solaire, qui s’insère lui-même dans une galaxie. Et celle-ci emporte étoiles et planètes, dont la nôtre, dans un mouvement d’une rapidité prodigieuse.

En effet, notre galaxie se déplace à la vitesse de 2,3 millions de kilomètres par heure, soit 630 kilomètres par seconde. Les scientifiques se sont longtemps demandé ce qui pouvait l’attirer ainsi.

Ils se sont alors aperçus que la galaxie subissait probablement l’attraction d’une zone où se concentrent des amas de galaxies. Cette concentration de Shapley est située à environ 600 millions d’années-lumière.

Mais ils pensent qu’en plus de cette attraction, la galaxie est poussée vers la concentration de Shapley par une région de l’espace quasiment dépourvue de matière. C’est cette double impulsion, à la fois attractive et répulsive, qui expliquerait à la fois l’ampleur du déplacement de notre galaxie et la direction qui est la sienne.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre