Tech/Science

Quels sont les 6 mythes les plus répandus à propos des moustiques ?

moustique

S'abonner au podcast
Il existe un certain nombre d’idées fausses au sujet des moustiques. Par exemple vous connaissez le truc de la citronnelle, mais est-ce vraiment efficace ? Et vous ferez-vous vraiment davantage piquer si vous mangez tel ou tel aliment ? Nous allons passer au crible les 6 croyances les plus repandues pour voir si elles sont fondées scientifiquement.

D’abord, on vient d’en parler, ce que vous mangez affecte-t-il les chances d’être piqué ? Très peu ! Pourtant on entend souvent dire que manger des aliments avec de l’ail ou riches en vitamine B peut aider à réduire vos chances d’être une cible. En réalité aucune preuve scientifique ne vient à l’appui de cette affirmation.Ce qui compte en revanche est la quantité de dioxyde de carbone que vous émettez.

Ensuite, les bougies à la citronnelle protègent-elles vraiment contre les moustiques ? Non. Là encore il n’y aucune preuve scientifique indiquant que ces bougies repoussent efficacement les moustiques. L’efficacité des bougies vient simplement de la fumée. S’il y a du vent, quelle que soit la senteur ou la composition de la bougie, elle sera inefficace.

Troisième croyance, les plantes repoussent les insectes. Totalement faux. Au contraire, elles offrent aux moustiques un abri idéal pour se reposer. En effet ils sont attirés par les zones fraîches, sombres et humides. Il est vrai que certaines plantes contiennent des huiles essentielles qui repoussent les insectes, mais vous devez les écraser ou les brûler pour obtenir une quelconque efficacité.

Les lampes bleues tuent tous les moustiques. C’est faux. Elles n’en tuent que certains. La majorité de ceux qu’elles attrapent sont en fait d’autres types d’insectes bénéfiques comme les mites et les coléoptères. Des études montrent que les moustiques ne représentent que 5% des prises quotidiennes de ces appareils.

Les sprays répulsifs contre les moustiques sont efficaces. Certains fonctionnent bel et bien. Mais pas tous. Il faut qu’ils contiennent certains ingrédients très spécifiques: du DEET (qui fonctionne le mieux pour une longue exposition extérieure), la Picaridine, IR3535 et de l’huile d’eucalyptus citronné.

Enfin sixième et dernière croyance, les moustiques ne piquent que la nuit. C’est faux. Parmi les plus dangereux, le moustique tigre d’Asie, par exemple, pique surtout en journée. Et encore plus au lever et coucher du jour. Ce type de moustique transmet notamment la dengue et la chikungunya.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre