Santé

Quelles sont les 2 parties du corps qui ne cessent de s’allonger ?

corps humain

S'abonner au podcast
Dans notre corps, seules deux parties très spécifiques ne cessent de s’allonger: les oreilles et le nez. Nuance qui a son importance, ces 2 parties ne grandissent pas au sens où nos bras par exemple grandissent durant notre enfance et adolescence. Le nez et les oreilles ne s’allongent pas en raison d’une croissance programmée. Mais il n’en reste pas moins qu’ils s’allongent bel et bien avec le temps, jusqu’à notre mort.

Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène. D’abord les tissus de la peau perdent au fil des ans de leur élasticité. Ils ont donc tendance, sous le poids de la pesanteur à s’étirer ou pendre. En 1993 fut publiée la première étude concrète et sérieuse sur l’allongement des oreilles. Il en ressort que les lobes d’oreille tombent en moyenne de 0,22 mm par an, soit 1 cm en cinquante ans. Ce qui est considérable compte tenu de la taille totale des oreilles. Et les oreilles des femmes, bien que sensiblement plus petites que celles des hommes, sont touchées par le même allogement ! Ce n’est donc pas un problème strictement masculin.

Ensuite, seconde raison, le nez et les oreilles sont faits de cartilage. Or la cartilage est lui aussi touché par le vieillissement. Avec le temps ses fibres s’usent, il devient moins ferme et tient moins bien. Ce phénomène est très visible au niveu du nez. On remarque ainsi chez beaucoup de viielles personnes la pointe du nez tomber.

Et comme si ce phénomène n’etait pas à lui seul assez disgracieux, sachez que dans le même temps le reste du visage, notamment les lèvres et les joues, réduisent en taille. Elles perdent du volume. Résultat: le contraste avec les oreilles et le nez grandissant est encore plus saisissant. Ils paraissent encore plus imposants ! Ce qui amène de plus en plus de gens à effectuer des opérations de chirurgies esthétiques pour réduire la taille de leur nez et oreilles.

A propos de chirurgie, celle effectuée pour paraitre plus jeune est-elle vraiment efficace ? Une étude américaine publiée dans la revue The Jama Network s’est penchée sur la question. On a montré à des dizaines de volontaires des photographies personnes, âgées d’entre 42 et 73 ans qui avaient eu recours à une opération de chirurgie du visage afin qu’ils évaluent leur âge et leur degré d’attirance pour eux. Résultat: les participants n’ont pas spécialement trouvé que l’attirance des patients avait été profondément améliorée. Quant à leur âge, ils ont donné en moyenne 3 ans de moins que leur âge aux personnes photographiées. Donc voila, un ligting, une remontage de sourcils…

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre