Santé

Quels sont les 10 objets les plus sales ?

plan

S'abonner au podcast
Si vous pensez que votre intérieur est d’une propreté irréprochable, détrompez-vous. On y trouve des objets si sales qu’ils peuvent être nocifs pour la santé. Voici les 10 objets de votre intérieur les plus sales !

En tête du classement, la planche à découper les aliments. C’est un vrai nid à microbes. À surface égale, elle recèle 3 fois plus de bactéries qu’un siège de toilettes. Pour limiter la propagation de ces germes, il est préférable de choisir une planche à découper en plastique et de la nettoyer régulièrement avec de l’eau de javel.

Ensuite, l’oreiller. La transpiration, la chaleur et l’accumulation de peaux mortes font de cet objet du quotidien un lieu idéal pour les bactéries et les acariens. Pour réduire le nombre de microorganismes, il est recommandé de laver régulièrement la taie mais également son oreiller au moins une fois tous les trois mois à 60°C.

Puis en raison de leurs multiples usages dans la maison, les torchons sont un vivier à bactéries. Une étude a révélé que 89 % des torchons contiennent des bactéries de type E. Coli. Ces bactéries intestinales sont responsables des gastro-entérites. Il est possible de les éradiquer en nettoyant les torchons à une température d’au moins 65°C.

Et puis la saleté peut se nicher au cœur d’objets qui semblent a priori d’une grande propreté. Par exemple l’éponge utilisée pour nettoyer la vaisselle est un concentré de bactéries. Contrairement aux idées reçues, le liquide vaisselle n’est pas efficace pour tuer les bactéries.

Que dire de l’argent ! S’il n’a pas d’odeur mais il concentre quand même une forte population de bactéries et autres microorganismes.

Dans la salle de bains, le maquillage, comme par exemple le rouge à lèvres, peut présenter des bactéries pathogènes pour l’organisme. Loin d’être anodin ces germes peuvent induire des gastro-entériques de manière similaire à des aliments périmés. Il est préférable de ne pas conserver les produits de maquillage au-delà d’un an.

Vous ne boirez plus votre expresso de la même manière après avoir eu connaissance des résultats obtenus par des chercheurs espagnols de l’Université de Valence. Les machines à café contiennent entre 35 et 67 bactéries différentes et à des concentrations élevées.

Malgré les températures basses dans le réfrigérateur, les microbes arrivent à s’y développer en raison de l’humidité ambiante. Pour limiter la propagation des germes, il est nécessaire de nettoyer au moins une fois par mois son réfrigérateur avec une éponge propre !

L’écran de votre smartphone vous paraît propre. Détrompez-vous. Une étude réalisée par des chercheurs de la London School for Hygiene and Tropical Medecine a révélé que 16 % des mobiles recèlent des bactéries d’origine fécale. Ces microbes très résistants peuvent ensuite se propager au sein de votre foyer par simple contact.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre