Sciences

Pourquoi voit-on une traînée blanche derrière les avions en vol ?

avion

S'abonner au podcast
Le phénomène physique qui explique ces trainées blanches est bien connu. Son nom, la condensation. Vous l’avez compris c’est l’eau qui explique le phénomène.

Ces traces de condensation s’expliquent de la manière suivante. Quand ils fonctionnent, en plein vol, les moteurs émettent un gaz d’échappement qui a un température très élevée et qui est riche en vapeur d’eau. Or lorsque ce gaz est projeté dans l’atmosphère, l’avion est souvent à plusieurs kilomètres d’altitude. La température de l’air est au contraire du gaz, très basse. C’est ce contraste de température qui explique les trainées blanches. La vapeur d’eau va en effet subir un choc thermique. A tel point qu’elle va passer de l’état gazeux à l’état liquide puis solide.

Le gaz se transforme en gouttelettes d’eau lesquelles se transforment en mini  cristaux de glace. Ce sont ces cristaux que l’on voit balafrer le ciel.

Pour que ce phénomène se produise il faut que l’avion vole au moins à 8 000 m d’altitude. Il faut également que le taux d’humidité soit supérieur à 68 % et la température inférieure à −39 °C.

Mais il faut signaler qu’il existe une autre explication, même si plus marginale. En vol, il existe un phénomène appelé vortex au bout des ailes, ou tourbillon marginal. C’est une dépression expliquée par la portance. Cette dépression va avoir pour conséquence dans certaines conditions, d’abaisser la température à ce niveau. Puisque la température y diminue, les particules d’eau présentes dans l’air vont se transformer comme on l’a expliqué pour les moteurs et leur gaz d’échappement.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre