Voyage

Pourquoi les trains s’arrêtent-ils au coeur de la forêt de Fontainebleau ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Voyage” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Si vous voyagez à bord d’un certain train régional desservant l’Île-de-France, vous serez sans doute surpris de vous arrêter en pleine forêt de Fontainebleau. Ce curieux arrêt, qui ne figure pas sur les documents officiels de la SNCF, a un but bien spécifique.

Un arrêt pas comme les autres

Cet arrêt se trouve sur la ligne de chemin de fer qui relie Paris à Marseille. Il est marqué par le train régional en provenance de Paris et à destination de Montargis.

Cet arrêt de chemin de fer ne ressemble pas aux autres étapes de la SNCF. Aucun panneau n’en indique le nom. Aucune signalétique ne le manifeste non plus à l’attention des voyageurs. Aucune gare, et pas le moindre bâtiment, n’en marquent l’emplacement.

Les voyageurs qui descendent à cet endroit, le week-end et les jours fériés, doivent se contenter, en guise de quai, d’un modeste remblai, recouvert de graviers. Si les passagers peuvent quitter le train, aucun ne peut y monter.

Les trains ne prennent en effet aucun voyageur à cet arrêt de “Fontainebleau Forêt”. De même, ils ne marquent aucun arrêt dans le sens du retour, de la province vers Paris. Enfin, si cet arrêt est bien mentionné sur certaines fiches horaires, il n’est indiqué sur aucun autre document de la compagnie ferroviaire.

Il est à noter que, si le train est trop long, l’arrêt peut être supprimé. Cette mesure s’explique par l’exiguïté du quai.

L’arrêt des promeneurs

À cet arrêt ne descendent en principe que des randonneurs. Il se situe en effet en pleine forêt. Aucune route n’y mène. Descendus du train, les passagers ne trouvent, devant eux, que des chemins forestiers.

Les voyageurs qui s’arrêtent ici ont donc envie de faire un tour dans la forêt ou, surtout, d’entreprendre une randonnée le long de ses sentiers balisés.

Certains itinéraires vous permettent d’observer des rochers pittoresques, des monuments historiques, comme la tour d’observation Denecourt ou de flâner dans les rues du charmant village de Samois, bordé par la Seine.

D’autres sont descendus ici dans le but de faire de l’escalade sur les milliers de blocs de grès qui parsèment la forêt.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre