Voyage

Qu’est-ce que la fontaine du Mangeur d’enfants ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Voyage” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Au cœur de la ville de Berne, en Suisse, trône une curieuse fontaine, surmontée d’une statue représentant un personnage en train de dévorer un nourrisson. On se perd en conjectures sur l’origine de cette fontaine du Mangeur d’enfants.

Une curieuse statue

Se promenant dans les rues de Berne, le visiteur ne manquera pas d’admirer la fontaine édifiée, au XVIe siècle, par un célèbre sculpteur sur une des places de la ville.

Ce qui attire aussitôt l’attention, c’est la statue placée au-dessus de la fontaine. Elle représente un personnage assis, occupé à manger un petit enfant nu. De son autre main, il tient un sac d’où émergent d’autres enfants terrorisés.

On comprend pourquoi cette fontaine est connue sous le nom de fontaine de l’Ogre ou du Dévoreur de petits enfants.

La statue, revêtue d’un costume d’époque, se signale par ses couleurs vives. C’est aussi le cas des ours armés qui entourent la colonne sur laquelle repose l’ogre.

Des origines discutées

Nous ne savons pas vraiment ce que la statue était censée représenter. Plusieurs hypothèses ont été avancées.

Certains ont voulu voir dans ce personnage, au couvre-chef significatif, un représentant de la communauté juive de Berne. À plusieurs reprises, et notamment au XIIIe siècle, les juifs de Berne ont été accusés de meurtres rituels, commis sur des enfants.

Ce personnage serait alors une des manifestations d’un antisémitisme encore fréquent, au XVIe siècle, dans de nombreux pays européens.

D’autres ont vu, dans cette fontaine et sa statue, une représentation du dieu grec Cronos, fils du Ciel et de la Terre. Ce Titan dévorait en effet, dès qu’il naissait, chacun de ses enfants.

Le personnage pourrait aussi évoquer le duc Berthold V de Zähringen, qui fonda la ville de Berne en 1191. Le nom qu’il donna à la cité rappellerait l’ours qu’il venait de tuer. C’est peut-être la raison pour laquelle le sculpteur a représenté des ours sur sa fontaine.

La statue est encore considérée comme la représentation d’une créature mythique qui, dans le folklore local, se chargeait de punir les enfants désobéissants. Enfin, certains assimilent ce personnage à un cardinal guerrier, qui conduisit l’armée suisse au XVIe siècle.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre