Sciences

Qu’est-ce que l’ “indice h” ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Dans le monde professionnel, l’évaluation des performances est une procédure courante. Elle est également pratiquée dans les milieux scientifiques. C’est notamment l’objet de l’ “indice h”, mesure élaborée par le physicien Jorge Hirsch.

Mesurer l’impact d’un scientifique

Comment apprécier le rôle d’un chercheur dans les principales avancées scientifiques de son temps? La nécessité d’évaluer l’impact des chercheurs sur la science contemporaine est apparue à certains, et notamment au chercheur Jorge Hirsch.

Il a donc forgé une mesure, appelé l’indice h. Il permet de constater la valeur professionnelle d’un scientifique en recensant le nombre de citations obtenues par chacune de ses publications.

L’indice est obtenu après des calculs assez complexes. Le niveau atteint par un scientifique serait un indicateur fiable de sa compétence. Dès lors, il pourrait être pris en compte pour faire progresser sa carrière, et lui permettre de décrocher un poste d’enseignant ou d’entrer dans telle société savante prestigieuse.

Les limites d’un indice

Dans la communauté scientifique, de nombreuses voix se font entendre pour contester la valeur de l’indice h comme mesure de la “qualité” d’un chercheur.

En premier lieu, l’indice h ne tient pas toujours compte des spécificités des disciplines scientifiques, dont certaines font peu appel aux citations. Par ailleurs, certaines des citations retenues proviennent du chercheur lui-même.

De même, l’indice h fait parfois peu de cas de la position de l’auteur par rapport à ses collègues, quand l’article cité est collectif. Or, cette hiérarchie ne doit souvent rien au hasard.

Il semble aussi que l’indice h soit influencé par le nombre des publications, et non pas seulement par celui des citations.

La valeur relative de l’indice h ressort, d’une manière ironique, du travail récent d’une chercheuse. En comparant l’indice obtenu par le professeur Raoult, objet d’une récente controverse, avec celui qu’aurait mérité le célèbre Albert Einstein, elle a fait une étonnante constatation.

Elle s’est en effet aperçue que le fameux physicien devait se contenter d’un indice h deux fois moins important que celui dont était crédité le professeur marseillais. Chacun peut alors se poser la question : l’un, en tant que scientifique, vaut-il le double de l’autre?

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre