Culture Générale

Pourquoi personne ne sourit sur les vieilles photos ?

photo

Vous l’avez surement remarqué, sur les vieilles photos contrairement à aujourd’hui, les gens ne sourient jamais. Ils affichent même une gravité qui confine à la tristesse.

Pourquoi donc ?

La raison est double, même si elle est principalement technique.

En effet à la naissance de la photographie, c’est-à-dire au 19ème siècle, les appareils imposaient un temps d’exposition très long. Cela était indispensable pour qu’ils parviennent à saisir la lumière.  Pour que la photo soit réussie et nette les sujets n’avaient pas d’autre choix que d’attendre de longues minutes, immobiles, face à l’objectif.

Pour être plus précis il fallait poser environ 10 minutes. On dit même que 8 heures furent nécessaires pour prendre la toute première photo de l’histoire en 1826.

Aussi vous l’avez compris, il était impossible de tenir un sourire aussi longtemps. Les gens affichaient donc une attitude au mieux neutre, au pire évoquant de la lassitude.

Certains évoquent également une autre raison, moins technique celle-la. Elle est en lien avec le sens donné au sourire à l’époque. L’écrivain Mark Twain, à propos de la photographie, disait : « Une photographie est un document très important et rien de tel pour la dégrader qu’un stupide sourire immortalisé devant la postérité ». Et Charles Dickens de surenchérir : « Le sourire est réservé aux dames et aux messieurs qui ne soucient guère de paraître intelligents ».

Ensuite la conjonction de la mode des acteurs de sourire devant la caméra ainsi que les progrès de la technique ont modifié les comportements.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre