Sciences

Pourquoi le savon mousse-t-il ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.

Lorsque nous nous lavons les mains avec du savon, il se forme de la mousse. Elle ne contribue pas vraiment à nettoyer la peau et résulte de la disposition particulière des molécules qui composent les bulles de savon.

Qu’est-ce que la mousse de savon?

La mousse produite par le savon est composée d’une grande quantité de bulles d’air. À la différence des bulles qui apparaissent quand on agite de l’eau pur, les bulles qui se forme quand on remue de l’eau savonneuse sont résistantes.

Elles sont protégées par une mince couche de savon, disposée entre l’eau et l’air. Ce léger film est constitué par des molécules à la composition particulière. Elles comportent en effet un côté hydrophile, tourné vers l’eau, et un côté hydrophobe qui, repoussé par l’eau, est attiré par l’air.

Cette structure singulière des molécules de savon leur permet d’entourer la bulle d’une sorte de membrane, dite “tensio-active”, qui lui confère une certaine élasticité. Elle peut donc se dilater sans pour autant se rompre.

Des bulles différentes

Lors de la phase de fabrication du savon, ou saponification, on mélange de la soude caustique, un corps gras, comme de l’huile d’olive, utilisée dans l’élaboration du savon de Marseille, et de l’eau.

Si vous lavez vos mains à l’eau et au savon, il se produit une émulsion, c’est-à-dire un mélange entre des substances qui ne se mêlent pas autrement. Le mélange, dans ces conditions, de l’eau, des molécules de savon et des particules de saleté présentes sur nos mains produit une mousse composée de diverses sortes de bulles de savon.

Certaines bulles, seulement composées d’air, sont plus stables. D’autres contiennent, à côté de l’air, un peu de saleté; elles sont moins volumineuses et plus fragiles.

Au contact de l’eau, le savon qui vous aura servi à laver vos mains produira donc une mousse plus onctueuse et moins éphémère dans une eau à peu près propre. D’ailleurs, tous les savons ne produisent pas la même quantité de mousse. Elle dépend en partie de la composition du produit.

De toute façon, la mousse n’est qu’un effet secondaire de la disposition des molécules de savon; ce n’est pas donc pas elle qui nettoie.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre