Culture G.

Pourquoi dit-on « une auberge espagnole» ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Si tel lieu ou telle situation est une « auberge espagnole » cela signifie qu’on y trouve ce qu’on y a apporté. On y trouve tout et n’importe quoi. On y rencontre n’importe qui.

L’expression date du 18ème siècle et trouve son origine dans les refuges de la péninsule ibérique. Et plus exactement ceux de la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. A cette époque des milliers et des milliers de pélerins se rendent via cette route vers la cathédrale de la ville. Ils viennent de tous les pays d’Europe.

Les auberges ne fournissaient que le gîte et pas le couvert ou alors avec une nourriture de si mauvaise qualité qu’il valait mieux arriver avec la sienne. On trouvait donc dans les auberges espagnoles ce que précisément on y apportait.

Mais récemment on a soulevé l’hypothèse que l’expression aurait aussi pour origine le fait que dans ces auberges tous les pélerins du monde entier se rencontraient.Ce serait donc la variété des populations qui serait à l’origine de l’expression.

Ce qui est sur et certain c’est que l’auberge de l’expression ” auberge espagnole ” vise bien celles de la route du pélerinage de St Jacques de Compostelle. Pour le reste c’est soit l’absence de nourriture, soit la diversité des pélerins.

A noter que le pèlerinage de Compostelle est devenu à partir du XIe siècle un grand pèlerinage de la Chrétienté médiévale. Et ensuite au 15ème siècle le pape Alexandre VI déclare officiellement Saint-Jacques-de-Compostelle lieu d’un des « trois grands pèlerinages de la Chrétienté », avec ceux de Jérusalem et de Rome.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre