Voyage

Pourquoi dit-on “partir en lune de miel” et “rouler sa bosse” ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Voyage” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
De nombreuses expressions, souvent pittoresques, colorent notre langage quotidien. Mais nous n’en connaissons pas toujours l’origine. C’est le cas de ces deux expressions, “partir en lune de miel” et “rouler sa bosse”.

D’où vient l’expression “partir en lune de miel”?

Au départ, l’expression “lune de miel” s’employait pour décrire les débuts du mariage. De nos jours, elle désigne surtout le voyage de noces.

Il est possible que l’expression dérive de l’anglais “honeymoon”, qui est attesté dès la première moitié du XVe siècle. Elle fait peut-être référence à une autre tradition. Chez certains peuples, en effet, les nouveaux époux consommaient certaines substances, comme le miel ou l’hydromel, censées avoir des vertus aphrodisiaques.

Une autre coutume est peut-être à l’origine de l’expression. Elle remonte à l’ancienne Babylone, où le père de la mariée offrait à son gendre, dans les premières semaines du mariage, de la bière au miel. Et, comme le calendrier était basé sur le cycle lunaire, ce premier mois du mariage devint “le mois du miel”.

Il reste à savoir si l’expression française dérive de ces traditions ou si elle est un simple décalque du terme anglais.

Que signifie “rouler sa bosse”?

Une personne qui a “roulé sa bosse” est quelqu’un d’aventureux, qui a mené une existence un peu irrégulière, vagabondant de par le monde. Elle lui a apporté une grande expérience de la vie.

L’expression viendrait du monde des marins. La “bosse” en question désignerait la corde à nœuds qui servait à amarrer le navire à quai ou attacher les voiles. Pour ranger cette corde, on la roulait en boule. D’où l’expression “rouler sa bosse”.

Cette expression a fini par s’appliquer à la vie des marins qui, allant de port en port, n’avaient pas d’attaches. Par extension, elle a fini par désigner une personne avertie, qu’on ne pouvait pas facilement abuser.

Il se peut également que le terme “rouler” soit une allusion à une certaine manière de marcher. De son côté, le mot “bosse” peut s’appliquer à une difformité; il pourrait désigner une personne bossue ou ventripotente.

Dans ce sens, l’expression viendrait de locutions plus anciennes. Une telle explication, avec plusieurs interprétations possibles, reste toutefois assez vague.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre