Économie

Pourquoi des entreprises choisissent-elles de délocaliser leurs activités ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Économie” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
La délocalisation… voilà bien une décision économique entourée d’une réputation peu flatteuse ! Pourtant elle est de plus en plus courante dans le monde post-industriel. En effet, dans des marchés hyper concurrentiels, elle présente de nombreux avantages pour les entreprises ; qu’il s’agisse de gains de marges ou de productivité.

Pour commencer il faut rappeler une banalité : dans un monde globalisé et soumis à une concurrence féroce, le moindre profit n’est plus négligeable.

C’est en faisant ce constat, que de nombreuses entreprises occidentales ont décidé de délocaliser leurs activités (notamment industrielles) dans les pays émergents, où le coût du travail était bien moins élevé qu’ailleurs.

Ainsi, selon l’Insee, « 18 % des sociétés marchandes non agricoles et non financières de 50 salariés ou plus implantées en France [sous-traitaient] une partie de leur activité à l’étranger ».

Certains objectifs de cette manœuvre sont évidents : baisser le prix de vente final ou augmenter les marges financières. C’est précisément ce qui a poussé bon nombre de groupes industriels à quitter les pays développés ; au point que le secteur secondaire représentait seulement 20 % du PIB français, en 2006. Toutefois, ce ne sont pas les seules raisons qui poussent les entreprises à mettre les voiles.

Dans une économie internationale où la production est de plus en plus spécialisée, la recherche d’un savoir-faire particulier (et donc, le besoin de techniciens hautement qualifiés) peut également inciter certains groupes à délocaliser une partie de leurs activités. C’est même ce qui, selon l’INSEE, motiv e la moitié des délocalisations.

Et puis, dans une optique d’implantation sur un nouveau marché, une entreprise peut également implanter des unités de production dans une zone donnée, afin de distribuer plus rapidement ses produits et y effectuer la localisation de sa communication.

Dans tous les cas, la délocalisation a des effets bénéfiques tangibles que peuvent être la baisse des coûts de production, un gain de productivité ou encore une plus grande flexibilité du travail.
Néanmoins, plusieurs mauvaises surprises peuvent également survenir.

Outre le fait de créer du chômage dans la région d’origine, la délocalisation peut s’accompagner d’une baisse substantielle de la qualité de la production, en corrélation avec la baisse des coûts de revient.
De même, les pays qui accueillent les activités délocalisées peuvent s’avérer instables et imprévisibles, notamment sur le plan légal ou politique. Ce qui peut nuire à la santé financière des entreprises qui s’y implantent. Les victimes de vol de propriété intellectuelle, en territoire chinois, peuvent en témoigner…

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre