Culture Générale

Peut-on vivre en ne buvant que du sang ?

sang

S'abonner au podcast
La réponse est simple : non.

Et la raison est également très simple : le sang ne permet pas d’apporter au corps humain tous les éléments nutritifs qui lui sont indispensables. Pour les graisses et les protéines c’est suffisant. Mais en ce qui concerne le glucose il y aurait une carence fatale. En effet cet élément est absent du sang car trop rapidement absorbé par les cellules.
Or notre corps a besoin de 100 g au minimum de  glucose par jour. Pour atteindre ce niveau il faudrait boire 100 l de sang !

Le sang ne peut donc être qu’un complément d’une alimentation plus équilibrée. Ce qui est le cas dans certaines tribus comme les Massai. Cette population d’éleveurs et de guerriers semi-nomades d’Afrique de l’Est, se nourrit surtout de laitages e, pour les fêtes, du sang de leur bovins qu’ils prélèvent sans tuer, en pratiquant une incision dans la veine jugulaire.

A noter qu’il existe une maladie mentale nommée le vampirisme clinique, qui consiste en l’absorption de sang humain. Souvent associé au syndrome de Renfield, le vampirisme clinique est excessivement rare. Il s’agit le plus souvent d’un symptôme associé aux délires schizophréniques.  Ce symptôme n’a donc généralement aucun rapport avec le mythe des vampires suceurs de sang. Il relève davantage du fétichisme.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre