Tech/Science

Quelle est la meilleure technique pour faire un paté de sable ?

sable

S'abonner au podcast
Pour bâtir un château de sable sur la plage il faut commencer par faire des patés. Or ce n’est pas forcément une tâche facile. Le science y a son mot à dire ! En effet une quantité d’eau très précise doit être utilisée pour que le paté soit réussi !

Si le sable contient trop d’eau, le paté s’écroule sous son propre poids. Si au contraire il y en a trop peu le paté manque de cohésion entre les grains et il ne tient pas debout. Il doit donc exister une quantité d’eau très précise qui permet de faire tenir le paté de façon optimale. Pour la déterminer des scientifiques se sont penchés sur la physique du pâté de sable.

Le sable est constitué de petits grains de silice qui proviennent de l’érosion de roches. Il a la particularité d’être à la fois solide et liquide, car si chaque grain est bien sûr individuellement solide, l’ensemble, le sable, se comporte lui, comme un liquide. En tous cas ceci est vrai quand il est sec.

Car une fois mouillé il se comporte plutot comme de la pâte à modeler. L’eau va agir comme un liant entre les grains. Avec de l’eau des forces d’attraction microscopiques (dites force de Van der Waals) apparaissent entre d’une part les molécules d’eau entre elles et d’autre part les molécules d’eau et le silice des grains. L’eau va ainsi chercher le plus grand contact possible avec les grains et le plus petit possible avec l’air. Pour cela elle va se mettre dans les petits interstices entre grains et jouer le rôle de lien, autrement dit de colle.

Mais pour qu’elle joue ce rôle de façon optimale combien en faut-il ?Au terme de leur étude les chercheurs ont conclu que le sable devait en contenir 1 % d’eau. Pas plus, pas moins !

En respectant cette proportion (un seau d’eau pour 100 seaux de sables) ils sont parvenus à faire tenir verticalement des tours cylindriques de 60 cm de hauteur et d’un diamètre de 7 cm seulement.

Des projections montrent qu’il est possible, en respectant le ratio de 1%, d’ériger une tour de 2,50 mètres avec une base de 40 centimètres de diamètre.

Quant aux meilleurs outils pour obtenir un résultat optimal, oubliez les seaux et pelles car ils peuvent créer des failles au moment de tasser le sable. Selon les chercheurs rien de tels que les mains.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre