Culture G.

Pourquoi l’Allemagne est à l’origine du label « made in » ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
De nos jours beaucoup de produits portent la mention « made in… » sur l’étiquette afin d’indiquer aux consommateurs le pays de production. Il s’agit même parfois d’une obligation légale.

Mais cette indication est assez récente. La première mention de ce type fut faite en Grande-Bretagne au XIXe siècle. Il s’agissait alors d’une mesure protectionniste. En effet à cette époque les autorités britanniques voulaient inciter les consommateurs à « acheter anglais » car elles avaient remarqué que de plus en plus de produits allemands rencontraient un vif succès sur leur territoire. Le gouvernement imposa donc la mention « Made in Germany »  sur les produits faits en Allemagne pour les différencier clairement.

Cette étiquette fut ainsi apposée sur les biens importés à partir de 1887 au Royaume-Uni par le Merchandise Marks Act.

Problème, le résultat fut contraire ! Les consommateurs se mirent acheter encore plus de produits allemands, qu’ils pouvaient désormais identifier facilement, car la qualité de leurs produits était réputée. En 1894, une commission du Reichstag indiquait ainsi qu’après un fléchissement initial, ce label, avait tourné à leur avantage. L’Allemagne encourageait même les exportateurs à indiquer eux-mêmes sur leurs produits qu’ils venaient d’Allemagne. L’expression même « Made in Germany » devient synonyme de robustesse voire de perfection.

Par la suite, ce phénomène inspira d’autres pays qui se mirent à leur tour à mentionner  l’origine de leurs produits pour en assurer la promotion à l’étranger. En France le marquage “Made in France” ou “Fabriqué en France” est facultatif : aucune disposition légale ne prévoit l’obligation de l’apposer sauf pour certains produits agricoles ou alimentaires.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre