Santé

Les hommes peuvent-ils être atteints d’un cancer du sein ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Contrairement aux idées reçues, le cancer du sein n’est pas seulement “une maladie de femme”. Une petite minorité d’hommes peut en être aussi atteinte. Du fait du peu d’attention prêtée aux symptômes, la maladie, favorisée par certains facteurs, est souvent diagnostiquée trop tard.

Des symptômes habituels

Ces symptômes sont, pour l’essentiel, les mêmes que ceux constatés par les femmes. Le plus fréquent consiste en une petite nodosité, située à proximité du mamelon. Cette grosseur est en général indolore.

D’autres signes peuvent encore alerter. C’est le cas du saignement ou de l’écoulement du mamelon. Il peut aussi arriver que le sein soit douloureux.

Des facteurs de risque

Certains facteurs peuvent en effet favoriser l’apparition de la maladie. À commencer par l’âge, puisque le cancer du sein concerne davantage les hommes âgés de 60 ans et plus. L’obésité est un autre facteur de risque à ne pas négliger.

Ce cancer peut également être déclenché par une prédisposition génétique ou certaines maladies du foie. L’environnement professionnel peut également jouer un rôle dans la survenue de la maladie. Des personnes soumises, dans l’exercice de leur travail, à de hautes températures, seraient ainsi davantage exposées à la maladie.

Un dépistage trop tardif

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce retard dans le diagnostic. La première est sans doute la rareté de cette forme de cancer chez les hommes. Par ailleurs, les patients sont souvent victimes de préjugés. Le cancer du sein étant, de leur point de vue, une maladie de femme, ils hésiteront à parler de leurs symptômes à leur médecin traitant.

La rareté de cette affection explique aussi l’insuffisance de la prévention et de l’information. De ce fait, les hommes ne sont pas encouragés à palper leurs seins et à détecter les symptômes de la maladie.

Tant et si bien que, quand le cancer est diagnostiqué, il est déjà souvent à un état avancé. Aussi convient-il d’insister sur la nécessité de dépister le cancer du sein chez les hommes aussi tôt que chez les femmes. Dans les deux cas, c’est bien cette précocité du diagnostic qui permet d’espérer la guérison de la maladie.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre